Débroussaillage & Taille de haies

Les haies sont un moyen pratique et agréable pour délimiter une propriété et abaisser le vis-à-vis. Cependant, il ne faut surtout pas oublier leur entretien et leur taille. Selon les essences plantées, celles-ci peuvent rapidement représenter une dépense conséquente, car certaines espèces réclament jusqu'à quatre tailles par an!

Selon le lieu où vous habitez et les réglementations fixées par la ville ou la préfecture, vos obligations en ce qui concerne le débroussaillage changent. Quelque soit le protocole défini par la loi, les broussailles sont toutefois peu agréables à l'œil, mais surtout elles représentent une source de départ de feu, ou un carburant permettant d'alimenter un foyer déjà établi, et contribuent alors à la propagation de l'incendie.

L’équipe d'artisans spécialisés de M FERRET se fera une joie d’intervenir à votre domicile tout en vous recommandant les essences à sélectionner pour vous faciliter l’entretien de vos végétaux où que vous soyez en Seine-et-Marne.

M FERRET vous offre un devis gratuit et sans engagement, totalement personnalisé pour votre projet de débroussaillage ou de taille de haies dans le 77.

Devis gratuit 48h
  • Artisan Jardinier Paysagiste Taille Haies Débroussaillage 77 Seine et Marne
  • Artisan Jardinier Paysagiste Taille Haies Débroussaillage 77 Seine et Marne
  • Artisan Jardinier Paysagiste Taille Haies Débroussaillage 77 Seine et Marne
  • Artisan Jardinier Paysagiste Taille Haies Débroussaillage 77 Seine et Marne

Débroussaillement

Le débroussaillement a diverses utilités: esthétique et pratique d'abord, mais également sécuritaire, en vue de limiter les risques de départs de feux ou ralentir sa progression en ôtant les broussailles et autres bois morts qui sont le carburant de tout incendie déjà nourri.

Prévention des incendies

La préservation des incendie est la plupart du temps encadrée par un ou plusieurs arrêtés préfectoraux, où il est stipulé d’effectuer le débroussaillement avant le 1er juillet, et de préférence avant le 1er juin. Chaque propriétaire d’habitation se doit de débroussailler sur un périmètre de 50 mètres autour de son habitation, y compris sur les parcelles voisines qui ne lui appartiennent pas. Si le propriétaire de ladite parcelle lui refuse l'accès, le propriétaire de l’habitation doit alors saisir le maire de la commune qui fera procéder au débroussaillement d’office au frais du voisin récalcitrant.
À noter que les distances réglementaires peuvent être augmentées par un arrêté municipal, à 100 mètres par exemple.
D'autre part, les voies d’accès à une habitation doivent être débroussaillées sur une bande de 10 mètres de chaque côté, largeur pouvant être portée jusqu’à 50 mètres.
Enfin, si un PPRIF a été prescrit, c’est-à-dire un Plan de Prévention des Risques d’Incendie de Forêt, alors la totalité des terrains où il s’applique doivent être débroussaillés.

Débroussaillement réglementaire

Pour effectuer de manière efficace un débroussaillement, on s'efforcera d'éloigner les cimes des arbres d’au moins 3 mètres de toute construction, et les cimes entre elles de 3 mètres également. On taille les branches mortes et on abat les arbres morts, et on ôte les arbustes se développant sous les arbres. On pense à élaguer les arbres sur deux tiers de leur hauteur jusqu’à deux mètres du sol. On coupe à ras la végétation herbacée et ligneuse basse et on ratisse la litière et les feuilles mortes dans une bande de 20m autour des constructions. On surveille les haies séparatives de manière à ce que leurs hauteurs et largeurs soit limitée à deux mètres et on dégage les voies d’accès de toute végétation sur une hauteur de 4m à l’aplomb de celles-ci. Enfin, on pense à mettre en déchetterie tous les végétaux coupés qui vont sécher et devenir sources de carburants potentielles pour les incendies.

Prévention des nuisances sonores liées aux débroussaillements

La loi interdit l’usage d’outils de jardinage bruyants en dehors de plages horaires définies, qui peuvent être modifiées par arrêté municipal. Il convient de vérifier en Mairie. De manière générale, l’usage d’une débroussailleuse thermique est tolérée en jour ouvrable de 8h30 à 12h et de 14h30 à 19h30, le samedi de 9h à 12h et de 15h à 19h, et le dimanche de 10h à 12h.

Taille de haies

À l’opposé des haies libres, qui ne demandent que des tailles légères et ponctuelles, les haies taillées (d’une seule espèce) obligent quant à elles des programmes de tailles rigoureuses afin que celles-ci puissent prospérer dans le temps. Ces haies, dites « strictes » sont composées de conifères tels que cyprès, ifs, thuyas, ou bien de feuillus à feuillage persistant ou marcescent tels que les lauriers ou les charmes. La taille s’effectue de manière régulière sur trois faces, formant ainsi un véritable mur végétal.

Ce qu’il est nécessaire de connaître avant de tailler une haie

Le programme de taille d’une haie est contraignant et coûteux: gardez cela en tête avant de faire le choix d’en planter une. Pour effectuer la taille, on a généralement le choix entre un taille-haie motorisé ou une cisaille. Celle-ci peut suffire pour une longueur modérée et pour une jeune haie mais, très vite, le taille-haies est conseillé. Il peut être électrique si la longueur de haie est inférieure à 40 mètres, ou bien thermique ou sur batteries au-delà.
À l'instant où vous manipulez une lame, ne négligez pas votre sécurité et celles des personnes autour de vous! Assurez-vous qu’aucun obstacle (ni enfant!) ne soit présent, portez des équipements individuels de protection et si vous devez évoluer en hauteur, banissez les échelles qui sont instables. Dans tous les cas, il est conseillé de travailler en binôme, où l’une des personnes est présente en tant qu’observateur et peut intervenir en cas d’urgence.

Taille de formation d’une haie

La taille de formation débute au printemps en fonction de la plantation, et dure 3 ans pendant lesquels on va chercher à conserver une pousse rapide et harmonieuse de la haie, afin que celle-ci soit bien dense et fournie depuis sa base.
La taille s'opère à la fin des gelées. Pour les feuillus, la 1ère année, une taille sévère est requise: on va rabattre les arbustes à 20 cm du sol, et les deux années qui suivent, on ôte le tiers de la pousse de l’année. Pour les conifères, on supprime tous les ans 50% de la pousse de l’année écoulée, sans toutefois toucher à la flèche principale.

Périodes de taille et périodicité

Une fois les tailles de formation passées, des tailles d’entretien seront effectuées au moins deux fois chaque année: au printemps, après les gelées, et en septembre (éventuellement en août pour les conifères et en octobre pour les feuillus). En fonction de la vitesse de croissance, une 3ème taille peut être nécessaire en juillet. Notez que les cyprès peuvent amener à une 4ème taille annuelle compte tenu de leur croissance extrêmement rapide!

Techniques de taille de haies

Une haie se taille de bas en haut, de manière à garder la lame parallèle à la haie, en procédant par un mouvement de balayage. Le bas de la haie doit être légèrement plus large que le haut. Vérifiez souvent l’alignement de votre coupe afin de pouvoir l'ajuster si nécessaire.
Pour le sommet, nous ôtons environ trente centimètres de hauteur. Afin de s’assurer de l’alignement, l’usage de piquets, de corde et d’un niveau à bulle est conseillé.

Conseil, accompagnement personnalisé et devis gratuit

Quel que soit votre projet, M FERRET vous renseigne. Nos équipes sont à votre disposition pour vous rencontrer et établir un devis gratuit sans engagement.

Nous vous recontactons sous 48 heures
Villes couvertes par notre équipe